26 avril 2018 Actualités 0

Suite à l’annonce de la sélection du logiciel REACTS par le Centre de coordination en télésanté (CCT) du CHU de Québec-Université-Laval en soutien au volet macroscopie extemporané du service de télépathologie, l’équipe du CCT débutait, le 10 avril dernier, des visites de formation et d’implantation dans les 21 centres qui utiliseront cette nouvelle technologie.

L’équipe s’est rendue au CIUSSS du Saguenay Lac Saint-Jean, à l’hôpital de Chicoutimi,  pour y effectuer la formation des pathologistes sur place qui répondront aux demandes d’extemporanées et des consultations urgentes des techniciens de laboratoire du CISSS de la Côte-Nord et du CIUSSS du Saguenay-Lac St-Jean dans les opérations de télépathologie. L’équipe du CCT, accompagnée par le personnel technique de l’établissement, a complété les installations et configurations logicielles nécessaires à l’analyse des premiers cas d’ici quelques semaines.

Par la suite, l’équipe du CCT s’est déplacée au CISSS de la Côte-Nord, à l’hôpital de Baie-Comeau et à l’hôpital de Sept-Îles, pour aussi terminer les configurations et procéder à la formation des techniciens de laboratoire. Sur ces sites, reste la conversion physique finale des équipements de capture d’image à compléter par les techniciens locaux et les premières activités pourront aussi débuter sur la nouvelle plateforme.

Les techniciens du CCT ont apprécié rencontrer les intervenants sur place afin de partager sur divers aspects de l’implantation de la nouvelle technologie et prendre connaissance des divers environnements de travail de leurs installations. Ils en ont aussi profité pour échanger sur le volet de numérisation de lames également supporté par l’équipe du CCT CHU de Québec – Université Laval.

Les autres établissements, desservis par le CCT seront également visités sous peu.

Article rédigé par Yves Labrecque, Chef d’équipe -Technicien spécialisé en informatique et Carl Barbeau, technicien en informatique.